NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





PASCAL (Blaise)

Pensées sur la religion et sur quelques autres sujets, qui ont ésté trouvé après sa mort parmy ses papiers.

Paris, Guillaume Desprez, 1670.

In-12, 40 ff., 334 pp. [pour 358 pp., erreurs de pagination à partir de la page 312], 10 ff. Reliure janséniste plein maroquin bleu nuit, dos à nerfs, double filet doré sur les coupes, dentelle intérieure, tranches dorées. (Thibaron-Joly).

Véritable seconde édition en premier état des Pensées de Blaise Pascal, publiée la même année que l'édition originale qui diffère par la pagination (14 ff., 365 pp., 10 ff.), et l'absence de l'Errata au verso du privilège qui a disparu, les fautes y étant corrigées. L'achevé d'imprimer est à la même date que la première édition : "Achevé d'imprimer pour la première fois le 2 janvier 1670". Exemplaire de premier état sans la mention "Seconde édition" présente sur les exemplaires de second état et complet du feuillet "Avertissement", ici 40e feuillet préliminaire. Brunet IV-398, présente cette édition comme la première, idem pour Graesse V-146. Cioranescu 51975, Tchemerzine IX-73, En Français dans le texte 96, voir surtout La Rochebillière 117 à 120. Bel exemplaire habillé d'une reliure de maroquin bleu nuit exécutée par Thibaron-Joly vers 1875. Thibaron relieur à Paris, ancien ouvrier de Trautz, s'associe avec le doreur Joly en 1874, leurs reliures sont signées "Thibaron-Joly" à partir de cette date. L'aventure éditoriale de ce texte commença en 1669 ; elle a été parfaitement résumée par Jean-Marc Chatelain : « Le livre fut d abord imprimé à l été 1669, sous une page de titre portant cette date et l adresse du libraire Guillaume Desprez, sans le cahier des approbations ecclésiastiques ( ) ni les cahiers finaux de table des matières. Il ne fut distribué en l'état qu'à un petit nombre de personnes, notamment les évêques dont on sollicitait l'approbation. Cette diffusion restreinte constituait en quelque sorte un élargissement du « comité » : les avis recueillis, en même temps sans doute que la poursuite du travail des éditeurs, permirent d'apporter quelques dernières modifications en vue de la publication définitive. Elles y furent introduites au moyen de cartons. On imprima également, dans cette dernière étape, l'intégralité de la table des matières et le cahier des approbations ecclésiastiques, suivies de l'extrait du privilège royal que Florin Périer avait eu soin de prendre dès décembre 1666 pour éviter tout risque d'édition subreptice. Dès lors complète, l'édition de Port-Royal parut dans les premiers jours de l'année 1670, sous une page de titre portant cette date et avec un achevé d'imprimer du 2 janvier 1670 » (Jean-Marc Chatelain, in : Pascal le cœur et la raison, BNF, 2017, p. 152).



2000 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME