NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





CLEMENT-HEMERY (Albertine)

Histoire des fêtes civiles et religieuses, des usages anciens et modernes du département du Nord - Histoire des fêtes diviles et religieuses, usages anciens et modernes de la Belgique méridionale (les Flandres, le Hainaut, le Brabant, etc) et d'un grand nombre de villes de France.

Cambrai, J. Chanson, Avesnes, C. Viroux,, 1836-1846.

2 volumes in-8, 448 pp., 1 planche lithographiée dépliante en frontispice - 499 pp., 4 ff., 8 planches H.T. (dont 6 de blasons). Reliure demi veau brun époque, dos à nerfs orné de filets et dentelles, pièces de titre et de tomaison noires.

Rare ensemble des deux volumes. Le 1er volume à la date de 1836 est en seconde édition revue et augmentée. La première édition parisienne de 1834 est dédiée à Mme Adelaïde, dédicace retirée dans cette seconde édition au texte augmenté (418 pp. en 1834, 448 pp. en 1836) et enrichie d'une planche lithographiée en frontispice qui n'est pas dans la 1ere édition. Les lithographies annoncées sur le titre n'existent pas. Description des fêtes, joyeuses entrées, joutes et processions : fête du roi de l'Epinette à Lille, détails sur le Chevalier rouge, Saint Jacques et Saint Christophe à Valenciennes, procession du Saint Cordon, ducasse de Floyon, folies de Dunkerque, fête des ânes de Douai, Forestiers de Bruges, fête des innocents de Tournai, procession de Ste Aldegonde, solstice d'été, ducasse, cierge virginal, la Candouille, Confrérie des Calabres, les Pimperlots,... Dans le second volume, outre le Nord de la France et la Belgique on trouve les fêtes populaires de Senlis, Rouen, Evreux, Reims, Toul, etz, DIjon, Autun, au Mans, Vienne, Lyon, Marseille, Perpignan... [Dans la liste des souscripteurs nous voyons avec satisfaction que figurent les libraires Giard de Valenciennes et de Cambrai, preuve s'il en est de l'intérêt de l'ouvrage...] Albertine Clément-Hémery (Arras 1778 - Cambrai 1855) est un personnage riche et complexe, difficile à cerner entre les cercles artistiques et mondains parisiens, le journalisme, les historiens du Cambrésis et la rédaction de manuels de pédagogie. Ruinée elle se réfugie à Avesnes-sur-Helpe. Outre son travail de folkloriste, elle marque sont temps par ses prises de position en faveur des femmes. Son roman, Les femmes vengées de la sottise d'un philosophe du jour, ou Réponse au projet de loi de M. S **.-M ***. portant défense d'apprendre à lire aux femmes, a marqué les esprits.



300 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME