NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





TASSI (Maurice, de Toulon)

Le Capucin charitable, enseignant la méthode pour remédier aux grandes misères que la peste a coutume de causer parmy les peuples, et les remèdes propres à cette maladie.Par le père Maurice de Tolon, prêtre capucin. Nouvelle édition, revûë et corrigée.

Lyon, Frères Bruyset, 1721.

In-12, 12 ff., 407 pp. Reliure pleine basane époque, dos à nerfs orné, pièce de titre.

Troisième édition de l'ouvrage, la première étant de 1662. Un combattant contre la peste en Provence au XVIIe siècle. Né à Toulon en 1610, le père capucin Maurice Tassi (ou Taxil), ne se jugeant pas doué pour la prédication, se manifeste en homme d'action en participant à la lutte contre la peste apparue à Solliès-Pont. On le retrouvera dans la même lutte à Marseille (1649), La Ciotat (1650) et à Gênes (1656). Aumônier lors de l'expédition contre les Barbaresques en Kabylie (1664), il intervient dès son retour contre une épidémie de peste à Toulon (1664), qui gagne Ollioules (1665); c'est là qu'il meurt, victime non de la peste, mais d'un stupide accident, la poitrine défoncée par la chute d'une pierre, alors qu'il répare le mur d'une "barrière d'épidémie". Le nécrologe de la province le déclare décédé "en estime de sainteté". (manque la coiffe inférieure).



100 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME