NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





PrŽcis des procs que Delle Sophie-DŽsirŽe-Radegonde HANECART, majeure, est forcŽe de soutenir contre Marie-Albert-ThŽodore HANECART, son frre ainŽ, demeurant ˆ Lille et domiciliŽ ˆ Douay...

Lille, imprimerie de la Vve Roger, 1802,

In-4, 14-(2) pp.

BrochŽ avec une simple couture sous une couverture blanche muette Žpoque, non rognŽ bords forme.(couverture dŽfraichie). "IntŽressant factum du procs soutenue par Melle Sophie HŽnecart contre son frre au sujet du considŽrable hŽritage laissŽ par leurs parents : les rentes, les charges, les jouissances, les intŽrts, les jugements, les appels,.... ""C'est un malheur d'avoir un procs ; mais ce malheur est encore plus grand lorsqu'on et forcŽ de plaider contre quelqu'un auquel on est Žtroitement arrachŽ par les liens du sang... Au surplus la terre d'Oppy [village prs d'Arras] n'a plus aujourd'hui ˆ beaucoup prs, la valeur qu'elle avoit quant mon frre l'a optŽe. Des privilges honorifiques qui avaient alors un prix conventionel, y Žtaient attachŽs; ils sont abolis. Il y avait des plantis dont une partie n'existe plus. Il y avait des droits fŽodaux qui sont supprimŽs. Le ch‰teau tombe en ruines. J'ignore ce que sont devenus ses meubles. Le moulin est renversŽ. Les fermiers sont ruinŽs par le taux excessif auquel leurs fermages ont ŽtŽ portŽs."""



30 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME