NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





Second mŽmoire ˆ consulter sur la dŽfense ˆ une accusation d'escroquerie pour Jean-Charles-Vincent de Bette d'Etienville, bourgeois de Saint-Omer en Artois, dŽtenu es-prisons du Ch‰telet de Paris

Paris, Emmanuel Flon, 1786,

In-8, 32 pp.

BrochŽ, couverture muette Žpoque, non rognŽ.Parfait Žtat. Pour la seconde fois J.-Ch.-V. de Bette d'Etienville (1758-1830), bourgeois de Saint-Omer, tente de se justifier. : Assez malheureux pour me trouver impliquŽ dans la plus Žtonnante des intrigues, je n'ai pu articuler, pour ma dŽfense, que des faits qui paroissent heurter le bon sens. Rien n'est plus extraordinaire que mon rŽcit, et cependant rien n'est plus vrai.... Bref un trs beau rŽcit, bien menŽ, riche en rebondissements, entre Saint-Omer, Lille et Paris. Bette d'Etienville fut impliquŽ dans plusieurs escroqueries financires.



40 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME