NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





MŽmoire instructif pour Monsieur Gelhay sur la demande faite ˆ M. de Bourgogne d'une augmentation de fonds par Mr les IntŽressŽs dans la RŽgie des Mo‘res appellŽe le Fief Courtois

Sans lieu, (1771),

In-folio, 4 pages pliŽes.

"Pour l'exploitation et l'amŽnagement des Mo‘res, une sociŽtŽ appelŽe Fief Courtois, avait momentanŽment tenu, ˆ titre de bail, du comte d'Herouville, une partie des terres. L'affaire dura une dizaine d'annŽes et accumula les pertes. Rapport rŽdigŽ ˆ la demande M. de Bourgogne ˆ qui l'on demande un nouvel apport de capitaux dans l'affaire. Rapport dŽtaillŽ sur la constitution de cette sociŽtŽ d'exploitation, de ses associŽs et de leurs agissements. Joint une Lettre Autographe SignŽe de M. de Bourgogne du 7 Octobre 1783 adressŽe ˆ un notaire de Paris. In-8 pliŽ, recto-verso avec cachet de cire rouge. ""J'ai eu l'honneur Monsieur, de vous Žcrire le mois dernier et en vous priant de m'aider de vos conseils, je vous ai envoyŽ une lettre par laquelle on me presse de faire un nouveau fond de 6 ˆ 7000 Livres dans mon affaire des Mo‘res, avec une menace d'tre poursuivi si je satisfait pas ˆ cette nouvelle mise de fonds. Pourrais-je Monsieur assez compter sur vos bontŽs,...."" M. de Bourgogne expose les raisons de son incapacitŽ ˆ rŽpondre favorablement ˆ cette demande de capitaux et demande l'intercession du notaire dans cette affaire."



150 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME