NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





PrŽcis et conclusions, pour M. Achille Delamarre, avocat ˆ la Cour royal de Paris, agissant en qualitŽ de tuteur de Gustave-LŽon RICHEBE, enfant mineur, appelant d'un jugement du tribunal d'Arras. Contre le sieur Gistave-Norbert-Joseph RICHEBE, propriŽtaire domiciliŽ ˆ Arras

Douai, V. Adam, Mars 1840,

In-4, 16 pp.

BrochŽ, couverture muette. En Aožt 1832, Gusatve-Norbert-Joseph RichebŽ, nŽ ˆ Lille et demeurant ˆ Arras, transfŽra, avec sa famille, sa rŽsidence ˆ Paris. Il fait la connaissance de la demoiselle Pauline Laumier, connue sous les noms Elianthe Sappe, couturire (et prostituŽe). Une liaison intime suivit,..., il ne nous appartient pas d'en apprŽcier la moralitŽ... Le 3 Juin 1833, Pauline donna le jour ˆ un enfant du sexe masculin, qui reut les prŽnoms de Gustave-LŽon... Le 21 ocrtobre suivant RichebŽ, devant l'offcier de l'Žtat-civil, reconnait l'enfant, comme leur enfant naturel... Le pre Žtant alors mineur, s'ensuit un procs pour casser cette reconnaissance comme entacher de dol, de fraude,... Un roman !



60 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME