NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





[CAILHAVA D'ESTANDOUX (Jean-François)]

Les contes de l'abbé de Colibri. Nouvelle édition avec préface par un homme de lettres fort connu [Charles Monselet].

Paris, Théophile Belin, 1881,

In-8, XVII-190 pp., frontispice.

Reliure bradel demi parchemin à coins époque, dos orné, doubles filets dorés sur les plats, tête rouge, couverture conservée. 1 des 100 exemplaires numérotés sur papier Whatman. Frontispice et couverture de E. Mesples. Jean-François Cailhava de L'Estandoux (1731-1813), auteur dramatique qui renconctre le succès avec le Tuteur dupé, au Théatre Français, puis avec d'autres pièces qu'il porte au Théatre italien par suite de l'hostilité de La Harpe. Il entre à l'Institut en 1797 et appartiendra à l'Académie française. On raconte qu’il affectait un vrai culte pour Molière et qu’il portait, enchâssée dans une bague, une dent qu’il prétendait venir du célèbre poète. Aussi les plaisants dirent-ils qu’il avait une dent contre Molière lorsqu’il rétablit le Dépit amoureux, entreprise qui ne fut pas goûtée du public. Cioranescu 15141.



100 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME