NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





Beau plan et relevé d'arpenteur d'une terre du fief et seigneurie de la Coeuillerie [Ceuillerie] à Lambersart, signé par Louis-Joseph Delaruelle, arpenteur et expert juré des villes et chatellenie de Lille.

Lille, le 23 Mars 1763,

52 x 37,5 cm, Plan aquarellé sur le coté gauche, texte de 27 lignes

(petites déchirures aux plis renforcées au verso). L'an 1763, le vingt deux Mars 1763, je soussigné Louis-Joseph Delaruelle, arpenteur..., me suis rendu à la réquisition de M.-J. Ponchel avocat en parlement en qualité d'Intendant général des biens de Mgr le prince de MONTMORENCY... propriétaire du fief et seigneurie de la Coeuillerie située hors la porte de St André de Lille paroisse de Lambersart d'une part; et par M. Farez seigneur Dogimont d'autre part, transporté audit Lambersart près la maison de campagne dudit Sr Dogimont et le cabaret ayant enseigne le Château Douchin [Château d'Houchin], à effet de faire le mesurage et plan figuratif cy contre d'une partie de pâture faisant partie d'un bonnier six cens cinquante verges et demie ... Les Arpenteurs, ces praticiens, spécialistes de la mesure, eurent un rôle important sous l'Ancien Régime, malgré la modestie de leur matériel, car il leur revenait de "dire" la terre. Ceux-ci sont donc des officiers titulaires d'une charge d'"arpenteur, priseur et mesureur des terres", suivant la nomenclature de l'édit de création de 1702. Leurs relevés, actes authentiques, font preuve en justice. Personnages souvent obscures éloignés du monde prestigieux des Ingénieurs. Si leur travail repose sur une méthode et des instruments simples; à l'enseigne du Traité d'arpentage d'Ozanam, il requiert de réelles connaissances en géométrie et arithmétique.



100 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME