NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





DESPRREAUX (Jean-Antoine)

Mes Passe-Temps : Chansons suivies de l'Art de la danse. Poëme en quatre chants, calqué sur l'Art poétique de Boileau Despréaux

Paris, chez l'auteur, Defrelle, Petit, 1806,

2 volumes in-8, XIV-251-47, VIII-306-(1) pp., frontispice, 2 gravures hors-texte, 3 vignettes.

Reliure plein veau blond glacé époque, dos lisse orné de filets et fleurons, pièces de titre et de tomaisons vertes, dentelles dorées en encadrement sur les plats, dentelle intérieure, tranches jaspées. (Simier). (mors frotté, début de fente sur un mors, quelques piqures éparses). Édition originale. Cohen 1092. Ouvrage illustré d'un profil de l'auteur en ombre chinoise découpé par Despréaux et gravé par Trière, 2 gravures hors-texte de Simonet et Trière d'après Moreau le jeune, 1 vignette en bandeau gravée sur bois d'après Despréaux, 2 vignettes en bandeau gravées, l'une par de La Cour d'après Mazois et l'autre par Simonet d'après Moreau le jeune. Le tome 1 se termine par 47 pages de musique gravée. Jean-Etienne Despréaux (1748-1820) fut danseur à l'Académie royale de musique de 1764 à 1781, puis professeur de danse et de maintien au Conservatoire de Paris de 1807 à 1815, parallèlement il est également chansonnier et auteur dramatique. Sous l'Empire Despréaux devient le professeur de danse et de maintien non seulement des enfants de Joséphine, mais aussi de Désirée Clary, ex-fiancée de Bonaparte, future épouse de Jean-Baptiste Bernadotte, et de Caroline Bonaparte, future épouse de Joachim Murat. Grâce à son expérience de courtisan d’Ancien Régime, Despréaux se voit confier l’organisation des fêtes publiques données sous le Consulat et sous l’Empire, jusqu’en 1812.



200 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME