NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





Les Heures perdues d'un cavalier françois.Réimprimé sur les éditions de 1616 et 1662.

Paris, Isidore Lisieux, Lehec, 1881.

In-16, XXII-(2)-296 pp. Reliure demi basane rouge, dos à nerfs, plat supérieur de la couverture conservée, non rogné.

Tirage limité à 300 exemplaires sur papier vergé. La première édition du texte est de 1615, la plus complète de 1662. Les bibliographes ne s'entendent pas sur l'attribution du texte, Gay (II-475) attribue l'ouvrage à Gayot de Pitaval, Quérard (Supercheries III-430) à Bordelon. 29 nouvelles et anecdotes dont quelques-unes sont agréables et facétieuses. Elles sont originales et non imitées d'auteurs antérieurs et assez gaillardes. (Gay).



60 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME