NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





Intéressante réunion de 2 lettres manuscrites concernant la même affaire de fraudes au système métrique. L. A. S. d'Alexandre d'Haubersart, Procureur du Tribunal de Lille, à François-René de Pommereul, Préfet du Nord, au sujet des agissements de Moucheton, Inspecteur des Poids et Mesures et Trentesaux, Commissaire de Police. / L. A. S. réponse de Moucheton, Inspecteur des Poids et Mesures du département du Nord adressée au Préfet du département, le Général de division François-René de Pommereul..

Lille,, 20 et 28 Juin 1806.

4 et 4 pages in-4 manuscrites, 2 lettres à en-têtes imprimées.

Dans le premier document le Procureur impérial, Alexandre d'Haubersart, dénonce au Préfet du Nord, François-René de Pommereul, les agissements frauduleux de Moucheton, Inspecteur des poids et mesures, et du Commissaire de police Trentesaux. Les accusations sont précises, les manquements à leurs devoirs sont graves : retards dans la rédaction des procès-verbaux, visites chez les épiciers sans leurs signes distinctifs (écharpes, costumes,..), soupçons de corruption,.. Le second document signé de l'Inspecteur des poids et mesures à François-René de Pommereul, Préfet du département, est un long plaidoyer, aux accents outragés, pour justifier auprès du Préfet son action et son dévouement face aux accusations et aux calomnies lancées par Alexandre d'Haubersart. L'inspecteur dénonce les calomnies dont on l'accable, fustige la méconnaissance du Procureur, donne des détails sur les difficultés de son travail et ses inspections avec le Commissaire de Police pour surveiller les commerçants accusés d'utiliser secrètement les anciennes mesures. "j'aurai l'honneur de répondre en peu de mots aux inculpations graves de M. le Procureur impérial... Je déclare que je respecte infiniment le caractère auguste dont le sieur d'Haubersart est revêtu,.., que je sais que la loi lui accorde le droit sacré de juger ses semblables, mais j'avoue que j'ignorais absolument qu'il s'était réservé celui de la calomnie..."



250 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME