NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





POISSON (SimŽon-Denis)

TraitŽ de mŽcanique

Paris, Vve Courcier, 1811,

2 volumes In-8, XXVIII-(2)-507 pp., 5 planches gravŽes dŽpliantes; XXVIII-(2)-500 pp., 3 planches gravŽes dŽpliantes.

Reliure pleine basane brune Žpoque, dos lisse ornŽ de filets et fleurons, dentelle dorŽe en encadrement sur les plats, fer du Collge royal de Saint-Louis aux centres des plats supŽrieurs, tranches marbrŽes.(des coins ŽmoussŽs). ƒdition originale du grand traitŽ de mŽcanique de Poisson. (catalogue de la bibliothque de l'Ecole des Ponts et ChaussŽes, 50) SimŽon-Denis Poisson (1781-1840), aprs avoir renoncŽ ˆ une carrire mŽdicale, Žtudie ˆ l'Ecole Centrale de Fontainebleau, puis il rŽussit (en premire position!) le concours d'entrŽe ˆ l'Ecole Polytechnique en 1798. Etudiant brillant, ds 1800, il Žcrit deux mŽmoires importants, l'un sur la mŽthode d'Žlimination de BŽzout, l'autre sur les Žquations aux diffŽrences finies. Ils sont si bons que le second est publiŽ dans le Recueil des savants Žtrangers, ce qui constitue un honneur exceptionnel pour un homme aussi jeune, et qu'il devient ds son diplome obtenu rŽpŽtiteur ˆ l'Ecole Polytechnique, sous la recommandation de Laplace. Il accdera rapidement au statut de professeur supplŽant en 1802, puis complet en 1806, en remplacement de Fourier. Les travaux de Poisson sont nombreux et touchent surtout aux mathŽmatiques appliquŽes. Pour les aspects plus orientŽs vers la physique, on lui doit les lois de l'Žlectrostatique, et une dŽfinition de l'ŽlectricitŽ comme un fluide o les ŽlŽments semblables se repoussent et les ŽlŽments contraires s'attirent. Pour les aspects plus orientŽs vers les mathŽmatiques, il est ˆ l'origine de travaux sur les sŽries de Fourier qui prŽfigurent ceux de Dirichlet. Dans son TraitŽ de mŽcanique qui fut longtemps lÕouvrage de rŽfŽrence, il introduisit de nombreuses innovations, comme une utilisation explicite de coordonnŽes liŽes ˆ lÕimpulsion qui influencrent les travaux de William Hamilton et Carl Jacobi. En 1815, Poisson mena des intŽgrations le long des chemins dÕun plan complexe. En 1831, indŽpendamment dÕHenri Navier, il dŽriva les Žquations de Navier-Stokes.



380 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME