NEWSLETTER

Recevoir la newsletter par email



 

Retour à la liste





Le Nouveau Testament de Nostre Seigneur Jesus Christ. Traduit en françois selon d'édition vulgate, avec les differences du grec. Nouvelle édition.

Mons, Gaspard Migeot, (1667),

2 tomes en 1 volume in-12, 12 ff., 331-(1)-2; 361-(8) pp.

Reliure janséniste plein maroquin noir époque, dos à nerfs orné d'un filet doré, simple filet doré en encadrement sur les plats, roulette dorée en encadrement intérieur, tranches dorées.(petit départ de fente sur un mors, reliure un peu frottée mais bon exemplaire). Texte sur deux colonnes, exemplaire reglé. La première édition de la célèbre version de Port-Royal du Nouveau Testament, dite "Nouveau Testament de Mons", faites par Le Maistre de Sacy et continuée par Antoine Arnauld sort des presses de Daniel Elzévier en 1667. Voir les très longues notices de Rahir et Willems 1389 : "elle est fort belle et sort positivement des presses de Daniel Elzevier". Daniel Elzevier était hollandais et prostestant, l'ouvrage aurait paru suspect, restait donc pour lui à trouver un librairie pour se charger de l'opération. Saveux le librairie ordinaire de Port-Royal était compromis, il proposa donc son ancien apprenti Gaspard Migeot installé à Mons depuis trois ans". Selon Willems Daniel Elévier avec certitude a réimprimé quatre fois le Nouveau Testament de Mons, d'autres réimpressions suivirent. En 1673, à l'expiration du privilège accordé à Gaspard Migeot, le libraire Eugène Fricx de Bruxelles obtint le même privilège pour un nouveau terme de six années. L'exemplaire porte le premier Privilège de Gaspard Migeot à la date du 24 juillet 1666.



300 €




Contacter le libraire
pour plus d'information



SUR LE MÊME THÈME